Identifiez vous

Connexion


  • La fin des bornes basses?

  • Quelques exploits sportifs de certain de mes patients

  • Prothèse de hanche mini invasive. Pourquoi la voie antérieure de Hueter ?

  • Quelques chiffres...

  • La hanche douleureuse avant 40 ans

  • Questions et Réponses sur la Prothèse de hanche

  • 1
  • 2
Prev Next

La hanche des anges...

La hanche des anges...

novembre 2017

Quand vous êtes chirurgien, certains patients nous marquent plus que d’autres et certains laissent un souvenir totalement indélébile. Ils sont bien plus nombreux que vous ne le pensez...

+ d'infos

Les rendez vous du mardi soir

Les rendez vous du mardi soir

février 2016

  L’information que nous pouvons donner a nos patients en consultation n’est hélas pas toujours aussi satisfaisant que nous le voudrions. En consultation, il faut comprendre le problème qui...

+ d'infos

10 ans et un symposium

10 ans et un symposium

octobre 2014

  La voie antérieure et moi c’est une vieille histoire d’amour.    En 1987, je suis jeune interne et je décide de faire de la chirurgie viscérale. Je passe donc dans...

+ d'infos

Interview Dans Maîtrise Orthopédique

Interview Dans Maîtrise Orthopédique

avril 2009

Il y a quelques mois j'ai eu le droit à une interview dans le journal Maitrise Orthopedique. C'est le journal que lisent tous les orthopédistes chaque mois. Nous...

+ d'infos

Hanche Genou - Actualités

À partir de quel âge peut-on être opéré de sa hanche?

canne_bleu_blanc_rouge.jpg

C’est une des questions qu’on me pose le plus par mail. J’ai une grosse arthrose de hanche, mais mon médecin, mon rhumatologie, mon kiné me disent que je suis trop jeune! Que faire… je souffre, je me bourre d’anti-inflammatoires. Dois je vraiment attendre?

 

Je crois qu’il faut vraiment revoir le problème de fond en comble!

Classiquement une prothèse de hanche à couple de frottement céramique/plastique dure en principe au moins 10 ans et très rarement plus de 20 ans. En fait cette notion de durée de vie est stupide. Si je pose la question à un garagiste sur la durée de vie des pneus de ma voiture, il ne va pas me répondre 3 ans ou 5 ans, il va me dire : ça dure 50 000 km?! (ça dépend aussi de votre façon de rouler bien sûr). Pour une prothèse de hanche, c’est pareil. Les années, on s’en moque?! Ce qui compte c’est votre activité. Une prothèse de hanche classique chez une dame tranquille de 70 ans qui « marchotte » chez elle, fait juste ses courses va durer 20 ans. La même prothèse chez un sportif de 40 ans très actif ne va peut être même pas durer 8 ans…

Alors pourquoi est-ce que l’on parle toujours de durée de vie en année. Premièrement nous n’avons pas de compteur d’activité intégré et nous avons donc simplifié?! C’est donc ce vieil adage stupide qui va inciter votre médecin, rhumatologue à vous demander d’attendre le maximum avant de mettre votre prothèse.

Depuis environ 10/15 ans, je peux dire que tout a changé, et ceci pour 2 raisons et j’essaye de l’expliquer à tous les patients qui viennent me voir avec l'angoisse d'être trop jeune.

Première raison : nous avons des prothèses ou le couple de frottement est maintenant complètement en céramique (l'articulation de la prothèse). C’est une bille de céramique qui frotte sur une cupule en céramique et non plus dans une cupule en plastique comme classiquement. La céramique est inusable contrairement au plastique. Avant, c’était les débris d’usure du plastique qui abimait l’os et favorisait le descellement de la prothèse. Avec une prothèse où il n’y a plus de plastique, plus de débris d’usure, l’os n’est plus endommagé et les prothèses durent beaucoup plus longtemps. Plus longtemps ça veut dire quoi?? Et bien je vais être franc, je ne sais pas du tout, mais probablement plus de 20 ans et j’en suis presque certain que ça sera encore plus, mais je n’ai pas de preuve scientifique pour le prouver. Il n'y a pas vraiment de série dans la littérature de plus de 20 ans. Tout ce que je peux dire c’est que je n’ai jamais de ma vie de chirurgien en 25 ans changé une prothèse céramique pour usure?! J’ai changé des centaines de prothèses en plastique pour usure, mais jamais une prothèse céramique?! 

Je suis presque persuadé qu’une prothèse céramique à partir de 55 ans durera toute la vie dans 90% des cas… On en reparle dans 10 ans. On aura des chiffres précis?! On aura alors 30 ans de recul…

Deuxième raison : il est classique de dire que la deuxième opération pour changer la prothèse descellée donne de mauvais résultats. C’est tout à fait vrai avec des techniques classiques. La première intervention avait un peu endommagé la hanche et la deuxième car elle est plus difficile (ablation de la prothèse, greffe osseuse, prothèse plus grosse…) donne souvent de moins bons résultats et quelquefois des résultats vraiment mauvais avec un risque de luxation, de douleurs et de boiterie plus élevé. Ça, c’était avant. Si on pratique la première intervention de manière mini invasive par une voie de Hueter très bien faite, la musculature de la hanche n’est quasiment pas endommagée. Si on refait la deuxième intervention de la même manière c’est à dire par voie de Hueter en étant aussi soigneux et en abimant toujours pas les muscles, miracle, la deuxième intervention est aussi bonne que la première. Le seul problème c’est que très très peu de chirurgiens osent faire des reprises par voie antérieure. C’est plus difficile, c’est clair et c’est une philosophie très différente de ce qui est classiquement enseigné actuellement. (ça n’est en fait pas du tout enseigné) On est a peu prêt dans la même situation que quand j’ai commencé à militer il y a 15 ans pour la voie antérieure de première intention chez tous les patients. On m’a pris pour un extrémiste, rêveur voir dangereux. En 2014, tout le monde s’y met et la voie antérieure est en train de se répandre sur toute la planète car enfin les chirurgiens comprennent que plus on est soigneux la première fois mieux c’est pour les patients. Bien sûr c’est un peu plus compliqué, mais que faut il privilégier : le confort du chirurgien ou le confort du patient?! Ca va faire bientôt 10 ans que je fais plus de 90 % de mes révisions par voie antérieure. J’ai mis au point beaucoup d'astuce pour le faire et je peux vous dire que les résultats sont souvent bluffants. Je commence à l’enseigner et je pense que dans 10 ans ça va devenir un classique. ( j'ai déja organisé 2 cours sur le sujet) Beaucoup de mes patients repartent après leurs révisions avec une cicatrice bien plus petites que celle qui avait été faite pour la première chirurgie il y a 10 ans et surtout me disent que ce fut beaucoup plus simple...

 Ces 2 raisons me font donc dire qu’il n’y a plus d’âge pour faire une prothèse de hanche. Quand ça ne va plus, quand la hanche est devenue trop douloureuse, il ne faut pas hésiter. On va me dire que je prêche pour ma paroisse et que je fais courir des risques aux patients. Non?! J’ai tellement vu de jeunes patients qui trainaient et souffraient inutilement que je suis prêt à prendre ce risque. 

Pour finir, 2 études récentes plaident en ma faveur et vont probablement me donner encore plus raison. La première est canadienne et montre que si on prend des anti-inflammatoires en attendant la prothèse pour diminuer les douleurs, il existe une toxicité des ces molécules au long cours et ceux qui en prennent depuis plus de 2 ans de manière très régulière, voit leur risque de problème cardio-vasculaire augmenter de plus de 40 %. C’est quand même idiot de faire un accident cardiaque ou cérébral simplement pour attendre un âge hypothétique favorable. C’est certain qu’après un bon infarctus (si on survit) on est bien moins actif et la prothèse s’use moins?!!!!

Deuxième étude et ça je le sais depuis toujours. Ceux qui ont beaucoup attendu pour avoir enfin le droit de mettre une prothèse vont s’abimer les articulations sus et sous jacentes (genou et rachis), mais vont surtout perdre leurs muscles et faire de l’ostéoporose. La perte de ces muscles au delà d’un certain stade est impossible à récupérer ou sera très longue.  Une hanche avec de mauvais muscles et de mauvais os va s'user beaucoup plus. Les prothèses aiment les bons os et les bons muscles!

Mes patients qui ont les meilleurs résultats et les plus durables sont bien ceux qui n’ont pas trop attendu et continue à être actif ensuite. Ils gardent de bon muscles, de bons os et un systeme cardio-vasulaire sains! Avec une prothèse céramique, on peut vraiment rester très actif et si par malheur, ils font parti des 5 % de patients qui auront un problème un jour, une reintervention de la prothèse par voie antérieure leur permettra de continuer à avoir un résultat parfait ou presque. Et cette reprise chirurgicale sera simple car les prothèses ceramique n'abiment pas les os!

 

Cela donne donc une vision à presque 40 ans après la pose de la première prothèse?!

 

 

Abdc Informatique - Création de site Internet dans les Ardennes

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.