Slide background

Hanche Genou

Le site de référence sur
la chirurgie prothétique
de la hanche et du genou

Pas vacciné, pas opéré!

vaccin.png

 

Ce matin, un collectif de médecins dont je ne fais hélas pas parti demandait la vaccination pour tous les soignants. Je trouve que c’est la moindre des choses quand on s’occupe d’autrui. Des contaminations de patients en EHPAD ou dans les hôpitaux qui viendraient de soignants refusant de se faire vacciner me semblent insupportables. 

Je crois que les anti-vaccins ont totalement oublié à quoi ressemblait le monde avant les vaccins. Combien d’enfants et d’adulte succombaient avant l’âge de 20 ans suite à des maladies infectieuses ? Probablement au moins un tiers.

Il faut se faire vacciner pour soi c’est sur, mais surtout pour les autres et casser les chaines de contaminations qui seront à l’origine des futurs variants. Si on veut revivre l’épisode de la grippe espagnole qui il y a un siècle a fait 50 millions de morts alors que la planète venait juste de dépasser le milliard d’individus, on ne s’y prendrait pas autrement. La grippe « espagnole » de 1918/1920 tuait surtout les jeunes, je le rappelle. Ceux qui ignorent l’histoire, risque d’être appelés à la revivre !

Ceux qui n’ont pas bien compris cela devraient commencer à se faire à l’idée qu’un jour ou l’autre un variant bien plus violent que ceux que nous connaissons actuellement va obligatoirement faire son apparition et emporter des êtres chers ! Il y a actuellement bien plus de morts de personnes qui refusent le vaccin que de décès à cause des vaccins. Les vaccins dont nous disposons en France sont incroyablement surs et efficaces. Et ne me parlez pas du manque de recul. Avec plusieurs milliards de personnes vaccinées en une année, on le sait, ces vaccins sont surs et efficaces. Le vaccin ne va surement pas empêcher d’attraper le virus chez les plus immunodéprimés d’entre nous, mais il donnera alors une forme légère et peu contaminante. 

Alors j’ai décidé qu’à partir du mois de septembre 2021, je ne verrais plus en consultation et je ne vais plus opérer de personnes non vaccinées. Si vous refusez le vaccin, je vous le dis clairement vous n’avez rien à faire chez moi. Il faudra se passer de l’expérience du chirurgien qui a le plus d’expérience sur la planète en matière de chirurgie mini invasive par voie antérieure, mais je suis sûr que vous allez trouver un autre chirurgien qui se fera un plaisir de s’occuper de vous ! Ce qui est certain c’est que cela ne sera plus moi. 

Pour informations, tous les médecins de la clinique du sport et leur famille sont vaccinés. Personnellement j’ai reçu ma première dose début janvier et la deuxième début février. Je n’ai même pas pris un Doliprane même si je dois le reconnaitre j’ai eu des effets secondaires minimes qui ne m’ont en rien gênés. J’ai même fait 100 km de ski de fond 8 jours après ma deuxième dose sans difficulté!