Identifiez vous

Connexion


  • La fin des bornes basses?

  • Quelques exploits sportifs de certain de mes patients

  • Prothèse de hanche mini invasive. Pourquoi la voie antérieure de Hueter ?

  • Quelques chiffres...

  • La hanche douleureuse avant 40 ans

  • Questions et Réponses sur la Prothèse de hanche

Les rendez vous du mardi soir

Les rendez vous du mardi soir

février 2016

  L’information que nous pouvons donner a nos patients en consultation n’est hélas pas toujours aussi satisfaisant que nous le voudrions. En consultation, il faut comprendre le problème qui...

+ d'infos

10 ans et un symposium

10 ans et un symposium

octobre 2014

  La voie antérieure et moi c’est une vieille histoire d’amour.    En 1987, je suis jeune interne et je décide de faire de la chirurgie viscérale. Je passe donc dans...

+ d'infos

Interview Dans Maîtrise Orthopédique

Interview Dans Maîtrise Orthopédique

avril 2009

Il y a quelques mois j'ai eu le droit à une interview dans le journal Maitrise Orthopedique. C'est le journal que lisent tous les orthopédistes chaque mois. Nous...

+ d'infos

Quelques chiffres

La chirurgie de la hanche est elle en train de devenir une chirurgie de spécialiste?

Voila quelques années que je ne fais plus que de la chirurgie de la hanche. Pourquoi? 

Les techniques qui sont apparues ces 10/15 dernieres années sont très pointues et seuls des chirurgiens qui en font beaucoup seront capables d'en maîtriser la difficulté.

Faire des prothèses de hanche par des cicatrices de 6 à 7 centimètres sans abîmer les muscles et en posant correctement la prothèse ne s'improvise pas. On peut enfin faire cette chirurgie en ambulatoire depuis cette année.

Faire des révisions de prothèse totale hanche par cettte même voie antérieure est bien sur encore plus difficile et pourtant c'est la seule façon de faire un changement de prothèse totale de hanche qui donne un résultat aussi bon qu'une première intervention. C'est actuellement mon cheval de bataille!

L'arthroscopie de hanche est une technique qui devrait connaitre un essor considérable dans les années qui viennent. En matière d'arthroscopie, c'est probablement un sommet en terme de difficulté. N'esperez pas devenir bon si vous n'en faites pas au moins une ou 2 par semaine!! 

Le traitement des dysplasies de hanche s'est considérablement enrichi mais la maîtrise des nouveaux gestes n'est pas évidente. Faut il faire une butée sous arthroscopie ou à ciel ouvert, une ostéotomie périacétabulaire, une prothèse. Si vous ne savez pas faire les 3 correctement, comment pouvez vous choisir et proposer la solution la plus simple et la plus efficace?

Le resurfacage de hanche par exemple ne donne de bons résultats que s'il est parfaitement exécuté. La moindre erreur se paye comptant!

Je ne parle même pas du traitement des fractures du cotyle et du bassin (surtout les cas complexes) qui ne s'est jamais vraiment développé en France même si c'est dans notre pays que la technique a été inventée.

Voici donc mes statistiques personnelles pour l'année 2015.

 Plus de 600 hanches opérées 

  • 400 prothèses totales par voie mini invasive.
  • 150 interventions de chirurgie conservatrice: arthroscopie de hanche pour conflit fémoroacétabulaire et ostéotomie périacétabulaire.
  • Révisions  et changement de prothèse par voie  antérieure
  • Quelques hanches opérées à l’étranger dans le cadre de formation (Suisse, Grèce, Autriche, Italie, Afrique du sud, japon...)
 

Plus de 700 chirurgiens sont venus se former à la voie antérieure de hanche et à l'arthroscopie de hanche ces 10 dernieres années. Ne soyez pas trop surpris d'entendre parler anglais au bloc opératoire. 

Participation active et organisation de cours sur les fractures du cotyle et du bassin et de prothèse de hanche. Participation en tant qu'orateur à plus de 20 congrès cette année (USA, Australie, Italie, Suisse, France, Belgique, Autriche, japon...)

 Plus grande série Française de chirurgie de la dysplasie de hanche par ostéotomie périacétabulaire (plus de 300 cas). Introduction en France du concept de conflit antérieur de hanche et mise au point d’une nouvelle technique “moins invasive” arthroscopique du traitement du conflit antérieur de hanche. Plus grosse série française!

Recherche et développement dans le cadre de l’optimisation d'arthroplastie de hanche d’une tige fémorale et d’implants de resurfaçage.

20 ans d’expérience dans la chirurgie mini-invasive de la hanche, 15 ans dans le traitement du conflit de hanche. Peu de chirurgiens peuvent en dire autant sur cette planète...

 Je ne travaille plus du tout à la Clinique des Lilas depuis novembre 2008 et j'exerce au CMC Paris V, boulevard Saint Marcel dans le 5eme arrondissement de Paris. La clinique Paris V est un établissement uniquement réservé à la chirurgie orthopédique, bénéficie des meilleurs installations. Les salles d'opération ont été refaites totalement en Aout 2008 et sont maintenant ultra modernes.  C'est le premier établissement agrée Version 2010 pour l'accréditation et il a reçu la meilleure note en Ile de France dans la lutte contre les maladies nosocomiales (indice ICALIN).

Vous pouvez joindre ma secrétaire au 06 09 900 456 ou le CMC Paris V au 01 40 79 40 87.

Depuis le premier septembre 2015 le docteur Vittore Costa s'est associé avec moi et travaillera à mes cotés. Je le considère comme aussi compétent que moi. C'est le chirurgien que j'ai le mieux formé. Il a déjà une grande experience dans la chirurgie de la hanche et du genou. Il cumule compétence, gentillesse, disponibilité et technicité. vous pouvez lui faire confiance. il va m'épauler et permettre à toujours plus de patients de béneficier du meilleur de la chirurgie de la hanche et du genou.

 

vittore

 

Pour finir, quelques photos prises à la fin des cours de chirurgie de la hanche au laboratoire d'anatomie de Paris et de Tours

 anatomiephoto1     anatomiephoto3     anatomiephot2

Abdc Informatique - Création de site Internet dans les Ardennes

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.